L’ambassadeur d’Arabie saoudite au Liban a contacté un nombre de parlementaires sunnites fraîchement élus au Parlement pour les féliciter, y compris Oussama Saad. M. Boukhari a félicité le député de Saïda non seulement pour sa réélection au Parlement, mais également pour ses prises de position depuis le déclenchement de la contestation du 17 octobre. En effet, la capitale du Sud a soutenu cette contestation grâce à un parrainage politique de poids. L’entretien entre les deux hommes a également porté sur la situation actuelle, et les développements régionaux, dont le dossier palestinien, pour lequel Saad aurait mis une solution en avant: celle à deux États, ainsi qu’un arrêt des conflits dans la région. De plus, M. Boukhari a convié M. Saad à un déjeuner à l’ambassade en présence de plusieurs personnes, mais le député a décliné l’invitation avec tact et diplomatie, préférant éviter les malentendus, cette invitation pouvant être interprétée comme une ingérence étrangère dans les affaires du Liban, ce à quoi Saad s’oppose.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !