L’entreprise en charge de la préparation des bureaux de vote travaille d’arrache-pied pour finaliser l’équipement technique des bureaux de vote et les relier à la salle des opérations du ministère de l’Intérieur. De sources gouvernementales, on assure que la liaison des bureaux de vote, des sous-centres d’inscription, des principaux centres d’inscription et des centres de dépouillement à la salle des opérations de l’Intérieur, sera achevée le 20 avril.

Le ministre de l’Intérieur, Bassam Maoulaoui, mènera un essai en temps réel depuis la salle des opérations avec tous les centres concernés par l’opération électorale pour s’assurer du bon fonctionnement du système et remédier à tout éventuel dysfonctionnement.

Les centres importants de dépouillement des voix dans les mohafazats ont été établis sous la supervision directe du ministre, notamment à Beyrouth.

Selon les mêmes sources, le gouvernement a alloué les fonds nécessaires pour couvrir le processus électoral, estimés à environ 360 milliards, aux ministères de l’Intérieur, de la Défense et de la Justice, c’est-à-dire à la composante administrative et sécuritaire qui supervisera les élections.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !