L’ambassadeur William Roebuck est le vice-président exécutif de l' "Arab Gulf States Institute in Washington ". Ambassadeur des États-Unis à Bahreïn de 2015 à 2017, il est actuellement adjoint à l’envoyé spécial de la Coalition globale pour la lutte contre Daech. Il revient dans cette interview sur la visite du président syrien Bachar al-Assad aux Émirats Arabes Unis le 18 mars dernier, et questionne la portée réelle de la normalisation des relations des pays du Golfe avec Damas.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !