Depuis hier, la Défense civile et les pompiers de Beyrouth travaillent sans relâche pour éteindre le sinistre. Ils ont réussi à sécuriser les habitations, mais les profondeurs de la vallée étant difficilement accessible, le feu continue de s’y propager. Seuls les hélicoptères peuvent atteindre cette zone. L’armée est sur place pour faciliter la circulation.