Les Péruviens Miguel Tudela et Sol Aguirre ont remporté samedi le premier championnat organisé par la Ligue mondiale de surf aux Îles Galapagos, considérées comme patrimoine de l’humanité pour sa faune et sa flore uniques.

" C’est incroyable de pouvoir surfer sur des vagues aussi bonnes. Les vagues étaient incroyables et démontrent le potentiel de cet endroit ", a déclaré à la presse Miguel Tuleda conquis.

C’est la première fois qu’un événement de la Ligue mondiale de surf se fait aux Galapagos, des îles situées à 1.000 km au large de l’Equateur, a affirmé de son côté Bernardo Arosemena, président de la Fédération équatorienne de surf.

Selon lui, les conditions pour le surf sont similaires aux Galapagos à celles d’Hawaï, célèbre spot de surf dans le Pacfique.

" Les Galapagos se caractérisent par des vagues cassantes, des +point break+, ce sont des vagues parfaites, au parcours très long, ce sont des vagues très puissantes ", a-t-il expliqué.

Le naturaliste Chales Darwin s’est rendu aux Galapagos où l’étude de la faune et de la flore uniques au monde lui ont inspiré ensuite sa théorie de l’évolution.

A l’intérieur de l’archipel, qui doit son nom aux tortues géantes qui l’habitent, se trouve une zone marine protégée de 198.000 km2.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !