L’obtention d’un passeport libanais est désormais soumise à de nouvelles exigences fixées par la direction de la Sûreté générale (SG). À partir du lundi 28 février, les clauses de la nouvelle décision seront mises en œuvre au département des Relations publiques de la SG et dans ses différents centres régionaux. Ainsi, pourront entamer les formalités " les demandeurs ne possédant pas de passeport valide ou ceux détenteurs d’un passeport dont la validité est inférieure à un an et demi au moment du dépôt de la demande ". À ces deux conditions, s’ajoute la nécessité de remplir l’une des stipulations précisées par la SG.

" Les conditions imposées ont été émises pour faciliter l’accès des citoyens aux passeports selon un ordre de priorités ", clarifie une source proche de la SG à Ici Beyrouth. " Il s’agit d’une réorganisation nécessaire vu la pression accrue et l’afflux des demandeurs de passeports. Par jour, environ 8000 personnes sollicitent le renouvellement de leur document officiel, indique la source. Est-il normal qu’une personne ayant un passeport valide pour trois ans, veuille le renouveler aux dépens d’une autre dont la validité du passeport est expirée ? ", s’indigne le même interlocuteur.

Les personnes qui sollicitent le renouvellement de leur passeport, qu’elles soient inscrites sur la plateforme ou qu’elles aient obtenu un rendez-vous par accord préalable, doivent également remplir l’un des critères suivants : " Posséder une résidence à l’étranger ; avoir un visa valide apposé sur le passeport ; confirmer l’obtention d’un rendez-vous à l’ambassade du pays de destination, dans un délai ne dépassant pas le mois, à compter de la date de dépôt de la demande ; poursuivre des études à l’étranger, à condition d’y joindre un justificatif de suivi de scolarité ou la demande d’inscription ; suivre un traitement médical à l’étranger, à condition de joindre à la demande les rapports médicaux appropriés ; avoir un accord préalable de travail ou un contrat à l’étranger, à condition de présenter les documents correspondants. "

En outre, la direction de la Sûreté générale avait convenu d’arrêter l’émission de passeports biométriques valides pour 5 ans pour les adultes, limitant leur obtention aux jeunes âgés de moins de 18 ans. " Les adultes pourront continuer à obtenir des passeports biométriques valides pour 10 ans ", a confirmé la source susmentionnée. " Dans tous les pays du monde, les passeports sont valides pour 5 ou 10 ans ; il s’agit d’une norme internationale ", ajoute-t-elle. Par conséquent, les passeports valides pour 1 an et 3 ans ont été annulés.

Jusqu’à présent, les frais d’acquisition de passeports valides pour 5 ans s’élevaient à 300.000 LL, et ceux de 10 ans, à 500.000 LL. Mercredi, le Conseil des ministres a établi une nouvelle grille qui fixe une hausse considérable des prix : " Les passeports de 5 et de 10 ans coûteront dorénavant respectivement 600.000 LL et 1.200.000 LL. Cette mesure n’entrera en vigueur qu’après la validation du budget. "

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !