Le Président du Parlement Nabih Berry a déclaré que le projet d’accord final sur la délimitation de la frontière maritime avec Israël " est positif ", considérant que la proposition américaine répond en principe aux demandes des autorités libanaises, qui refusent de lier l’accord sur les frontières maritimes aux frontières terrestres.

Le président de la Chambre a déclaré après avoir rencontré l’ambassadrice des États-Unis, Dorothy Shea, samedi après-midi, que le projet d’accord " est de 10 pages en anglais et doit être étudié avant qu’une réponse finale officielle soit donnée ".

Nabih Berry a également souligné qu’en cas d’accord, la signature se déroulera au poste frontière de de Naqoura, conformément à l’accord-cadre conclu avec les Américains l’année dernière.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !