Si Neymar et Mbappé ont signé simultanément au PSG en 2017, avec le Brésilien comme leader technique du projet, la hiérarchie a changé depuis la saison 2021-2022, et le champion du monde français est désormais le centre du projet de jeu parisien.

Mbappé et Neymar ont signé au PSG en même temps en 2017. A ce moment-là, Neymar était la plaque tournante de l’équipe et Mbappé n’était encore qu’une pépite, avec seulement une année derrière lui au plus haut niveau, à l’AS Monaco. La saison 2021-2022 a marqué un tournant dans le rôle de chacune des deux stars, avec d’un côté le Bondynois qui ne cessait de progresser, et le Brésilien en perte de vitesse dans la constance de ses performances, en raison notamment d’une hygiène de vie pas toujours irréprochable. Une tendance que les statistiques confirment. Au début, les deux compères s’entendaient à merveille sur le terrain et la hiérarchie était acceptée par les deux. Dans une interview après-match au cours de la saison 2017-2018, Kylian avait même affirmé que Neymar était le meilleur joueur du monde.

Responsabilités partagées dans les échecs

Le PSG a dépensé plus d’un milliard d’euros depuis 2011 dans sa quête à remporter la première ligue des champions de son histoire. Neymar et Mbappé sont les deux plus gros investissements (montant du transfert + salaires), que les propriétaires qataris ont consenti pour atteindre leur objectif. Et pour l’instant, l’investissement est un cuisant échec. Les deux virtuoses du ballon rond ont une responsabilité équivalente dans les échecs des campagnes de ligue des champions de 2017-2018 à 2010-2021. En effet, les deux ont été incapables de se sublimer, dans les matches couperets face au Real Madrid, Manchester United, le Bayern Munich et Manchester City. Au cours de ces 7 matches, Mbappé n’a marqué qu’un seul but tandis que Neymar n’en a inscrit aucun.

Mbappé franchit un cap

Quant à l’échec de la saison 2021-2022, avec un renversement de situation improbable face au Real Madrid en huitièmes de finale, la responsabilité semble plus échoir à Neymar et Messi, qui ont été transparents pendant ces deux matches (hormis une passe décisive au match retour de Neymar), tandis que Mbappé a été étincelant, en marquant les deux buts parisiens et faisant souffrir en permanence la défense madrilène.

Les statistiques de buts et passes décisives par match de ces deux joueurs sous le maillot parisien depuis 2017-2018 était d’abord supérieures pour Neymar, mais les deux dernières saisons ont marqué un net renversement en faveur du Français, qui de surcroît a fait sa meilleure saison avec le PSG en 2021-2022 (1,41 but+passe décisive par match), tandis que pour le Brésilien, il s’agissait de sa pire saison en termes de statistiques offensives (0,75 but+passe décisive par match). Sur les cinq dernières saisons, Mbappé est dans l’ensemble sur une pente ascendante, tandis que celle du Brésilien est descendante.

Le début de la saison 2022-2023 a marqué un rééquilibrage entre les deux joueurs, mais Mbappé a été davantage décisif dans le premier match-clé de la saison face à la Juventus de Turin en ligue des champions, en marquant les deux buts de la victoire parisienne 2 buts à 1. Le Brésilien se suffisant d’une passe décisive au cours de ce match.

Ballon d’or

Neymar était venu à Paris pour être la tête de gondole d’une grande équipe. Pour en être le leader incontesté, du moins technique. Le Brésilien voulait sortir de l’ombre de Messi au Barça, qui rendait quasiment impossible pour lui d’obtenir le ballon d’or. A Paris, tout était taillé pour lui pour qu’il devienne enfin ballon d’or. Handicapé par les blessures à répétition, pour lesquelles les interminables parties de poker et les soirées nocturnes ne sont sans doute pas étrangères, Neymar semble avoir loupé le coche du ballon d’or, que seule une victoire dans la coupe du monde 2022 avec le Brésil (tout en étant le principal artisan du succès de la " Selecao "), pourrait encore lui permettre de décrocher.

Mbappé semble aujourd’hui nettement au-dessus de Neymar, qui de surcroît a atteint la trentaine. L’hygiène de vie du Brésilien ne devrait pas lui permettre d’étirer sa carrière au haut niveau jusqu’ à 35, 36 ou 37 ans, comme c’est le cas de Messi et Ronaldo. Les dirigeants parisiens ne s’y sont pas trompés et ont fait le nécessaire pour prolonger Mbappé jusqu’en 2024, avec une troisième année en option, tout en lui promettant de devenir le centre du projet.

Et au-delà de la comparaison avec Neymar, Mbappé (23 ans) semble désormais avoir un boulevard pendant 2 ou 3 ans pour s’affirmer encore plus comme le meilleur joueur au monde en activité. Seul Erling Haaland peut lui disputer la suprématie, mais le Norvégien présente le handicap de représenter une équipe nationale faible, qui l’exposera donc rarement au cours de coupes du monde et de championnats d’Europe des nations.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !