Le président des organismes économiques, l’ancien ministre Mohammad Choucair, a annoncé la création de la " Fédération des hommes d’affaires du Liban et du Golfe " et la nomination de Sami Khatib à sa tête, lors d’une réunion qui s’est tenue aujourd’hui au siège de la Chambre de commerce de Beyrouth et du Mont Liban. Celle-ci a pour objectif de développer les relations économiques entre le Liban et les pays arabes, renforcer la coopération et le partenariat entre les secteurs privés du Liban et du Golfe et préserver les meilleures relations entre le Liban et les pays de cette région.
A l’issue de la réunion, M. Khatib s’est félicité de la démission du ministre de l’Information George Cordahi, nécessaire selon lui pour ouvrir la voie à des solutions à même de rétablir les relations fraternelles entre le Liban et les pays du Golfe, notamment l’Arabie saoudite ".
M. Khatib a estimé que la démission de M. Cordahi et la visite du président français Emmanuel Macron dans le Golfe et en Arabie saoudite, sont une réelle opportunité pour retisser ces liens. Il a insisté sur la nécessité de mettre en œuvre dans les plus brefs délais le document des organismes économiques pour contrôler la contrebande vers l’Arabie saoudite afin de pouvoir réexporter les produits agricoles et certains produits alimentaires vers les marchés du Royaume.
Sami Khatib a souligné que " la relation avec les États du Golfe et l’Arabie saoudite doit être en tête des priorités de l’État libanais et que la Fédération sera présente pour contrer toutes les tentatives visant à saper les relations fraternelles du Liban, et pour défendre son identité, ses intérêts et ceux des Libanais ".

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !