Le président du Syndicat des importateurs de produits alimentaires, M. Hani Bohsali, a indiqué que l’indice d’inflation des prix alimentaires de la Banque mondiale de 240 % est trompeur. Il estime que les rapports de l’institution confondent les prix alimentaires élevés à l’échelle mondiale avec le faible pouvoir d’achat au Liban, c’est-à-dire l’inflation élevée.

Bohsali a expliqué, dans une interview à la Voix du Liban : " Nous ne sommes pas plus chers que les pays voisins. Si nous regardons les prix au Liban en dollars, nous constatons qu’ils sont inférieurs, mais avec l’inflation au Liban, et donc la diminution du pouvoir d’achat du citoyen, il devient naturel que les chiffres augmentent ". Et d’ajouter: " Les chiffres doivent être lus de manière scientifique, ce qui ne veut pas dire que tout va bien. La réalité est difficile. Il n’est pas nécessaire d’exagérer les choses, mais nous devons mettre en place des réformes. "

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !