24 heures après l’effondrement partiel d’un immeuble à Mansourié, 3 corps sans vie ont été extraits des décombres ainsi qu’une survivante. Cinq personnes seraient toujours bloquées sous les gravas. L’hypothèse d’un défaut de construction est privilégiée.