L’ambassadrice des États-Unis Dorothy Shea compte en principe assister mardi à la réunion parlementaire à l’ordre du jour de laquelle figure une série de textes de lois à caractère financier.

La volonté de la diplomate d’assister à la deuxième réunion plénière de la nouvelle Chambre, et la première à caractère législatif, s’explique par le fait qu’elle souhaite suivre les débats et connaître ainsi les positions de chaque partie par rapport à huit projets de loi principalement, dont deux directement liés aux négociations avec le Fonds monétaire international : le premier portant amendement de la loi sur le secret bancaire et le second prévoyant une levée du secret bancaire dans le secteur public.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !