Le métropolite de Beyrouth, Mgr Elias Audi, a affirmé dans son homélie dominicale que les " prises de position qui restent à l’état verbal sont stériles et le fait de se rejeter la responsabilité sur les autres inutile ".

" Tout le monde est responsable, et ceux qui ont voulu se retrouver à des postes de direction doivent assumer leurs responsabilités ou bien laisser leur place à ceux qui travailler pour le salut du pays ", a noté Mgr Audi, dans le cadre de l’office célébré dimanche en la cathédrale Saint-Georges de Beyrouth.

Le métropolite a par ailleurs vivement condamné ceux qui bloquent l’action du gouvernement. " Dans un pays où les responsables respectent leur pays et leur peuple, ont-ils besoin d’avoir recours à des compromis pour remplir leurs devoirs les plus élémentaires et participer aux réunions du Conseil des ministres et autres ? Jusqu’à quand le gouvernement restera-t-il paralysé et l’autoflagellation de mise Ceux qui bloquent sont-ils conscient qu’ils mènent le pays à l’effondrement total ? Le gouvernement n’est-il pas censé gérer les affaires du pays au lieu d’être un espace de tiraillements et de règlements de comptes ? " s’est-il interrogé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !