Des avions israéliens ont mené dans la nuit de dimanche à lundi un raid contre des dépôts du Hezbollah au nord de Damas. Cinq missiles auraient été tirés à partir de la région de Rayak, dans la Békaa. Ils auraient visé des dépôts d’armes et de munitions relevant du Hezbollah, au nord de la capitale syrienne. Des incendies se sont déclarés dans ces installations, indique l’Observatoire syrien des droits de l’Homme qui fait état de plusieurs victimes dans les rangs du parti chiite pro-iranien.