William Noun, frère de Joe Noun l’un des pompiers tués dans la double explosion au port de Beyrouth le 4 août 2020, a été convoqué par le service de Sécurité de l’État. Il a été convoqué à la suite d’un appel rendu public dans lequel William Noun demande au ministre de la Justice Henry Khoury de réunir le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) au sujet de l’enquête sur l’explosion du 4 août 2020 au port de Beyrouth. William Noun et Joe Bou Saab, dont le frère, Pierre, a également été tué dans l’explosion, réclamaient une poursuite de l’enquête menée par le juge d’instruction Tarek Bitar, bloquée par la cascade de recours présentés contre le magistrat par les responsables politiques mis en cause dans cette affaire.
Peu avant sa comparution, William Noun a déclaré à Ici Beyrouth : "Nous n’avons rien fait de mal. Nous nous sommes rendus au domicile d’un ministre (le ministre de la Justice, ndlr) car nous réclamons la justice."

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !