Porté par un Chris Paul encore décisif en fin de match, Phoenix a écarté Dallas 129-109 mercredi, faisant déjà le break 2-0 dans leur série de play-offs, comme Miami, qui a de nouveau battu 119-103 une équipe de Philadelphie toujours orpheline de Joel Embiid.

En tête 60-58 à la mi-temps, mené de six points seulement (89-83) à l’entame du dernier quart-temps, les Mavericks de Luka Doncic n’ont rien pu faire contre le récital de Chris Paul en fin de match: le meneur vétéran a alors inscrit 14 de ses 28 points à 6/7 au tir, portant son équipe à un 23-2 qui a éteint les espoirs de Dallas.

" Il fallait juste qu’on soit un peu plus agressifs ", a déclaré Paul après le match. " On a fait ce qu’on devait faire, on a gagné nos deux matches à domicile ".

Face à un Doncic un peu seul (35 points à 13/22, 5 rbds, 7 passes), les Suns ont aussi fait preuve d’une adresse diabolique, terminant ce match N.2 avec 64,5% de réussite au tir (49/76), avec un joli 52% à 3 points (13/25). Côté Phoenix, Devin Booker a terminé meilleur marqueur avec 30 points (11/19, dont 5/8 à 3 points), dont 21 inscrits en seconde mi-temps.

Prochains rendez-vous à partir de vendredi, pour les matches N.3 et N.4 à Dallas, avec des Mavericks déjà dos au mur.

Embiid toujours absent

Dans la conférence Est, Miami a également remporté son deuxième match à domicile dans la série qui l’oppose à des Sixers toujours privés de leur pivot star Joel Embiid, victime contre Toronto d’une fracture de l’orbite de l’œil droit et d’une commotion. L’absence de Embiid risque de peser lourd.

En son absence, James Harden a une nouvelle fois déçu, finissant avec 20 points et 9 passes décisives, mais le MVP 2018 n’a inscrit que quatre points en deuxième mi-temps. A ses côtés, le jeune Tyrese Maxey s’est illustré avec 34 points à 12/22.

Miami, en tête de huit points à la mi-temps (60-52) et jamais vraiment inquiété, a de son côté pu compter sur Bam Adebayo (23 pts, 9 rbds), Jimmy Butler (22 pts, 12 passes) et Tyler Herro (18 pts à 60%), qui avait reçu son trophée de meilleur sixième homme de la saison avant le début de la rencontre.

" On a fait ce qu’on devait faire à domicile, les séries débutent vraiment quand vous allez jouer à l’extérieur ", a commenté après le match Jimmy Butler.

" Au bout du compte, il faut rentrer les tirs, surtout à l’extérieur ", a déploré de son côté James Harden. " On a eu des +stops+ quand il a fallu, on a eu nos chances. Si on rentre quelques shoots, on gagne en confiance et on les met sous pression, mais j’ai le sentiment qu’on ne les a pas vraiment soumis à cette pression tout au long du match ".

La série reprend vendredi, à Philadelphie. Avec ou sans Joel Embiid? La question reste ouverte.

" Il y a beaucoup d’étapes par lesquelles il doit passer avant de reprendre ", a expliqué le coach des Sixers Doc Rivers. " Je ne pense pas qu’il en ait passé une seule pour le moment. Donc il nous faut juste attendre et voir ce qui va se passer ".

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !