L’homme d’affaires américain Todd Boehly, qui a racheté Chelsea avec un consortium d’investisseurs fin mai, a été nommé mercredi président et directeur sportif intérimaire des Blues que quitte la très influente directrice Marina Granovskaia, selon un communiqué du club.

Tous les membres du consortium mené par Boehly et le fonds d’investissement Clearlake Capital ont intégré le conseil d’administration du club racheté au milliardaire russe Roman Abramovitch, à la suite des sanctions qui l’ont frappé après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

On y retrouve Behdad Eghbali et Jose Feliciano, les dirigeants de Clearlake, Mark Walter, partenaire en affaires de Boehly avec qui il possède l’équipe américaine de baseball des LA Dodgers, le magnat suisse Hansjörg Wyss et le milliardaire britannique Jonathan Goldstein.

L’une de leurs premières tâches, ardue, sera de remplacer Marina Granovskaia, arrivée dans les valises d’Abramovitch lors de sa prise de contrôle du club en 2003. Pendant les 19 années sous contrôle russe, durant lesquelles Chelsea a tout gagné, elle a été une négociatrice redoutable et redoutée sur le marché des transferts où les Blues se montraient volontiers très actifs.

Le club londonien qui n’a, pour le moment, enregistré que des départs, notamment en défense avec Antonio Rüdiger, au Real Madrid, et Andreas Christensen, en fin de contrat, va devoir s’activer.

Troisième de Premier League l’an dernier, il devrait aussi perdre Romelu Lukaku, qui s’est révélé un accident industriel à 115 M EUR, en ne s’imposant jamais en attaque. Il devrait prochainement retourner à l’Inter Milan d’où il était arrivé il y a un an, sous la forme d’un prêt payant.

Parmi les pistes évoquées dans le sens des arrivées figurent le défenseur international français de Séville, Jules Koundé, son compatriote de l’attaque et du Barça, Ousmane Dembélé, et l’attaquant international anglais de Manchester City, Raheem Sterling.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !