Les Bleues ont été sacrées championnes d’Europe au sabre en battant l’Italie (45-23) mercredi à Antalya, en Turquie, quelques heures après la médaille de bronze obtenue par les garçons à l’épée face au Danemark (45-41).

L’équipe de France féminine, emmenée par Sara Balzer, Sarah Noutcha, Caroline Queroli et Malina Vongsavady, qui n’a pas pris part à la course, l’a emporté à l’issue d’une finale à sens unique. Elle a dominé ses adversaires italiennes d’entrée, menant 10 à 3 à l’issue des deux premiers passages, de Balzer puis Noutcha.

Les Transalpines n’ont finalement pas remporté le moindre duel au terme des neuf passages, et ont achevé la finale avec à peine plus de la moitié du score des Françaises.

Les Bleues ont ainsi vengé l’équipe de France masculine, qui avait été battue en demi-finale de l’épée par l’Italie, à la mort subite (45-44). Les épéistes se sont consolés dans l’après-midi en remportant la médaille de bronze face au Danemark (45-41).

Les Bleus étaient menés par Alexandre Bardenet, Alex Fava, le champion olympique Romain Canonne et le tout frais champion d’Europe Yannick Borel.

Ils se sont toutefois fait peur dans le dernier duel où Borel a finalement permis aux siens de l’emporter.

Avec ces deux nouveaux podiums, la France achève ces championnats d’Europe avec onze médailles, à la deuxième place du classement des pays derrière… l’Italie (quatorze médailles).

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !