Le chef des Forces libanaises Samir Geagea a réitéré son appel à l’élection d’un président de sauvetage qui, seul, pourrait tirer le Liban de cette série infernale de tragédies et crises qui le frappent.

"Nous sommes fatigués, comme le sont les Libanais, de déclarations de solidarité et de condoléances à chaque tragédie qui nous frappent", a réagi Samir Geagea sur son compte Twitter au naufrage jeudi de l’embarcation de fortune au large de Tartous en Syrie.

Et M. Geagea de conclure: "Le Liban se noie de plus en plus et il est impératif que nous élisons rapidement un président capable de relever les défis pour sauver les Libanais de cette série de morts, de désespoir et de dévastation que nous vivons actuellement."