Le bloc du " Renouveau " a salué dans un communiqué publié dimanche " les efforts déployés par le groupe des Cinq, qui s’est dit favorable à l’élection d’un président de la République, conformément à la Constitution, à travers la convocation de séances parlementaires successives, sans délai ni attente ". Le bloc a dans ce cadre appelé les pays arabes et la communauté internationale à  " continuer d’aider le Liban, pour lui permettre de rétablir le fonctionnement de ses institutions constitutionnelles et d’entamer un processus de réforme radicale ".

Le bloc parlementaire de l’opposition a par ailleurs condamné la profanation du Coran en Suède, estimant que " cela constitue une attaque contre toutes les religions et croyances, et non seulement l’islam et favorise les extrémismes et l’incitation à la haine et au racisme "  Et d’ajouter:  " Le bloc du Renouveau, qui a une profonde conviction dans l’importance du vivre-ensemble, appelle les Libanais à répondre à cet extrémisme en généralisant le modèle opposé, fondé sur la diversité et le respect de la liberté de croyance, qui fait écho au document sur la fraternité humaine, publié conjointement par le Vatican et Al-Azhar ". 

Les députés de " Renouveau " ont également condamné l’agression du journaliste Simon Abou Fadel par Wi’am Wahab et ses partisans sur la Mtv.