Les échanges de tirs se sont poursuivis vendredi jusqu’en soirée entre le Hezbollah et l’armée israélienne.

Un drone israélien a tiré trois missiles sur le village de Aïtaroun en fin d’après-midi. L’artillerie israélienne a pris pour cible les abords des villages de Khiam, Wadi el-Assafir, Deir Mimas, Houla, Mays el-Jabal, Kfar Kila, Odaisseh et Taybeh. Des obus israéliens au phosphore ont mis le feu au quartier d’Al-Dabaka, au nord-est de la ville de Mays al-Jabal.

Le village de Talousa a fait l’objet d’un bombardement au phosphore. Une ambulance de l’organisme de santé des Scouts du message islamique a transporté deux personnes souffrant de suffocation à l’hôpital gouvernemental de Marjayoun, alors qu’elle éteignait un incendie qui s’était déclaré à Kfar Kila.

Le Hezbollah a de son côté annoncé avoir mené une attaque de drone contre un système technique dans le site de Metoulla, le détruisant. La formation armée pro-iranienne a également attaqué des bâtiments utilisés par les soldats israéliens dans la colonie de Margaliot avec des roquettes Katioucha. Elle a aussi tiré des obus sur un rassemblement de soldats israéliens dans les bois de Karantina, ainsi que sur Khallat Wardé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !