Le chef des Kataëb Sami Gemayel, candidat au siège maronite dans le Metn, a accompli son devoir électoral au lycée public de Bikfaya. Il a quitté sans faire de déclaration, disant seulement que " tout le monde doit respecter le silence électoral ".

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !