Le ministère de la Santé a mis sous scellés quatre boucheries dans la Békaa, à la suite de 50 cas d’intoxication due à la consommation de viande crue. Dans un communiqué, le ministère a expliqué que le département de santé de la Békaa a examiné la viande dans quatre boucheries à Saadnayel et Riyak et dans deux autres à Rachaya. "D’après les tests effectués, la viande dans quatre de ces boucheries était contaminée. Elles ont été mises sous scellés, sur instruction du parquet ", rapporte le texte

D’après le communiqué, parmi les personnes souffrant d’intoxication, 37 ont été hospitalisées aux frais du ministère. Six de ces patients le sont toujours.

En début de soirée, le président du syndicat des bouchers et importateurs de viande a expliqué que "ce sont les ministères de la Santé et de l’Agriculture qui contrôlent le secteur de la viande" et que celle-ci est "saine". "Des échantillons de tous ces produits sont examinés dans les laboratoires du gouvernement et dans ceux relevant du ministère de l’Agriculture à l’Université libanaise", a-t-il ajouté dans un communiqué.

Les cas d’intoxication signalés sont dus aux "coupures du courant électrique dans certaines boucheries, ce qui favorise la prolifération bactérienne". Et le syndicaliste de souligner qu’en raison de la baisse du pouvoir d’achat, les gens ne consomment plus de viande autant qu’avant. De ce fait, "la viande reste dans les boucheries".

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !