Le chef du Courant patriotique libre, Gebran Bassil, a déclaré qu’Israël doit éloigner le navire de prospection et d’exploitation du champ gazier de Karish, à la frontière avec le Liban, s’il désire " éviter une escalade dangereuse ", insistant sur le fait qu’il ne suffit pas d’arrêter l’engin au sud de la ligne 29.

Sur son compte tweeter, M. Bassil a considéré que la dissolution du Parlement en Israël ne justifie pas l’absence de réponse aux propositions du Liban concernant la frontière maritime. " Le gouvernement israélien est capable de trouver la solution s’il le veut ", a-t-il écrit.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !