Le Français Sébastien Loeb a été contraint à l’abandon vendredi avant la fin de la première journée du Rallye du Portugal après avoir heurté une glissière de sécurité et endommagé sa Ford Puma au cours de l’ES5, a annoncé son équipe.

Le pilote de 48 ans, nonuple champion du monde et qui effectue une " pige " pour le constructeur américain au Portugal, avait pris les commandes de la course dans la matinée en signant le meilleur temps sur l’ES4 à Arganil.

" Après avoir perdu une roue dans l’ES5, Sébastien Loeb s’est arrêté dans l’étape. L’équipage se retirera pour la journée ", a indiqué M-Sport sur Twitter.

" Désolé… ", a sobrement déclaré Loeb dans un post sur Twitter, accompagné d’un cliché de sa voiture montrant sa roue arrière droite désolidarisée de l’essieu.

A la suite de l’erreur de Loeb, le Britannique Elfyn Evans (Toyota) a reviré en tête du Rallye du Portugal après avoir remporté l’ES2 et l’ES3 dans la matinée.

L’autre tricolore Sébastien Ogier (Toyota), octuple champion du monde en titre et également en pige mais avec le constructeur japonais, a gagné l’ES5 disputée sur les hauteurs de Lousa.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !