Le rassemblement des propriétaires des générateurs privés ont convenu lundi de tarifer les factures en dollars, tout en continuant à percevoir les sommes dues en livres libanaises, selon le taux du jour sur le marché parallèle. Ils ont également convenu d’augmenter "le prix de la partie fixe de la tarification par le biais d’un accord avec le ministère de l’Énergie", ainsi que les heures d’alimentation en courant suivant une entente entre les propriétaires des générateurs et les abonnés.

Dans un communiqué publié à l’issue d’une rencontre, le rassemblement des propriétaires des générateurs a appelé le ministère de l’Énergie à "coopérer dans ces conditions difficiles avec les propriétaires de groupes électrogènes, surtout compte tenu de la hausse mondiale du prix du mazout et des fluctuations du taux de change du dollar au Liban ".

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !