Le secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah a affirmé que " le monde se dirige vers un système multipolaire à l’échelle internationale, marquant la fin de la domination unilatérale incarnée par les États-Unis, protecteur inconditionnel d’Israël ". Il a ajouté que " tous les développements versent en faveur de la lutte contre l’occupation israélienne et les projets à domination américaine ".

Dans une allocution prononcée jeudi à l’occasion de l’événement " Tribune de Jérusalem ", le dirigeant chiite a estimé que les répercussions de l’accord entre l’Arabie saoudite et l’Iran commencent à apparaître rapidement à travers la diplomatie régionale, contribuant à assouplir les divisions à l’intérieur du Liban. " Le rapprochement et l’entente auront un impact négatif sur Israël ", a-t-il fait remarquer.

Hassan Nasrallah a également souligné que " l’axe de la résistance est sorti de la crise plus fort et plus efficace ". " Nous assistons à des développements liés à la Syrie, à une reprise des contacts entre les pays arabes et Damas et à un rétablissement des relations ", a-t-il poursuivi.

Il a enfin souligné " le soutien populaire à la résistance et à ses combattants en Cisjordanie et Gaza ", sans aborder ouvertement les tirs de roquettes qui ont eu lieu la semaine dernière à la frontière libano-israélienne.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !