La direction du Service de sécurité de l’État a confirmé dans un communiqué que l’un des deux hommes retrouvés morts dans une voiture, dans le secteur de Yanta, dans la Békaa-Ouest, faisait partie de ses agents.

Les deux hommes avaient été tués par balles. La voiture dans laquelle ils se trouvaient n’était pas loin de la frontière libano-syrienne. Dans un communiqué, la Sécurité de l’État a indiqué que l’un d’eux, Tarek Z. a déserté ses rangs depuis le 24 octobre 2021 et fait l’objet d’un mandat d’amener devant le tribunal militaire pour désertion.

Le texte ne donne aucune indication sur les circonstances du meurtre qui fait l’objet d’une enquête.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !