Être libanais, c’est être artiste dans l’âme, parce qu’on a assez de vécu, d’inspiration, d’espaces déconstruits et reconstruits, de projets inachevés et repris, de mémoire collective et de souvenirs particuliers, de couleurs qui rejaillissent du noir ou des trêves de blanc… C’est de cette source inextricable et infinie que jaillissent les talents, que perce le besoin de créer, de laisser sa trace dans un monde écartelé.

Pop Up Exhibition a lieu pour la première fois à Paris, exportant vers l’Europe un éventail diversifié de créations artistiques en provenance du Liban, réalisées par des artistes libanais dans différents domaines et dont l’inspiration prend vie et traverse les frontières.

L’exposition a été rendue possible grâce à la coordination entre 389 La boutique et Pop Up Projects afin de révéler une autre figure de l’art mise au monde par de talentueux artistes résidant au Liban. Elle est curatée par Lynn Modallal, Zalfa Halabi et Stéphanie Hobeika.

L’exposition débute le 15 septembre et s’étend sur trois semaines, jusqu’au 5 octobre, à 389 La Boutique, rue des Pyrénées, Paris, et comprend différents genres d’art qui explosent sous toutes leurs formes et couleurs. Au rendez-vous, les peintres Semaan Khawam, Fadi el-Chamaa, Sara Chaar, Mansour el-Habre, Ghylan Safadi, Rola Abu Darwishet et Shawki Youssef, ainsi que les photographes Céline Layous, Andrew Hraiz, Salwa Eid, Luana Bassil, Yasmina Hilal et Toufic Dagher. Nour Choucair y exposera aussi ses illustrations.