Georgia Makhlouf
Georgia Makhlouf est membre du comité éditorial et correspondante à Paris de L’Orient Littéraire. Elle est également membre fondateur et présidente de Kitabat, Association Libanaise pour le Développement des Ateliers d’Ecriture. Elle est responsable du Prix France-Liban de l’ADELF, Association des Ecrivains de Langue Française depuis 2016. Elle écrit dans des genres très différents : récits pour la jeunesse, ouvrages documentaires, fragments autobiographiques, essais, textes poétiques, anthologies, nouvelles, romans… Parmi ses publications les plus récentes, on peut citer :  Le goût du Liban (2021, Mercure de France).  Le goût d’Haïti (2020, Mercure de France).  Nouvelles du Liban (2020, Magellan & cie). Ouvrage collectif.  Perles en branche : contes populaires du Liban (Actes Sud/l’Orient des livres, 2019). Traduction de l’arabe d’un recueil de Najla Jraissaty-Khoury.  Port-au-Prince : aller retour (La Cheminante /L’Orient des livres, 2019).  Le goût de la liberté (2016, Mercure de France).  Les Absents (2014, Rivages/ L’Orient des Livres). Prix Senghor et prix Ulysse 2014.  Le goût de l’Orient  (2014, Mercure de France).  Les écouter écrire (2010, François Bon éditeur/www.publie.net).  Le Liban et la mer (2008, Aleph Editions).  Les hommes debout : dialogue avec les Phéniciens (2007, Al Manar/Alain Gorius). Prix Phénix.  Eclats de mémoire : Beyrouth, fragments d’enfance  (2006, Al Manar/Alain Gorius). Prix France/Liban.  Les grandes religions (1985, Casterman). Collection Histoire des hommes.