Le Premier ministre sortant Najib Mikati a inauguré les travaux du " Forum économique de Beyrouth 2022 " organisé par l’Union des banques arabes, à l’hôtel Phoenicia jeudi, sous le titre : " Expériences arabes en matière de réforme économique pour un accord avec le Fonds monétaire international ". Pour l’occasion, M. Mikati a prononcé une allocution axée sur la crise que traverse le pays, insistant sur  " l’importance d’élaborer une stratégie et un projet intégrés pour adopter des réformes structurelles qui garantissent la reprise économique et sociale " pour faire face à la réalité économique et la crise financière que traverse le pays. Il a également assuré être déterminé à effectuer tout ce qui est nécessaire pour remettre le Liban sur la carte de “l’équilibre financier et monétaire de la balance des paiements et pour contrôler le déficit budgétaire”.