L’Italien Lamont Marcell Jacobs, champion olympique du 100 mètres à Tokyo, a lancé un défi amical à la légende de l’athlétisme Usain Bolt, qui a récemment affirmé qu’il aurait pu gagner cette course tout en rendant hommage au vainqueur.
" Tu es mon héros, merci pour ton coup de chapeau, mais tu as également affirmé que tu étais sûr que tu aurais gagné donc je suis prêt à relever le défi ", a écrit Marcell Jacobs dimanche sur son compte Instagram.
" Je te propose de commencer avec une action caritative " consistant en une course généralement pratiquée par des groupes d’enfants, appelée rubabandiera (vole le drapeau) en Italie, pour laquelle " tu viens avec ton équipe et je viens avec la mienne ", a ajouté le coureur italien.
Dans le jeu rubabandiera, deux groupes d’enfants s’affrontent en courant, deux par deux et chaque coureur appartenant à une équipe diverse, pour aller prendre un drapeau situé à une dizaine ou une vingtaine de mètres. C’est l’équipe qui a réussi à prendre le plus grand nombre de drapeaux qui l’emporte.
Il y a une semaine, Usain Bolt avait affirmé qu’il aurait pu gagner le 100 m à Tokyo et faire au moins aussi bien que les 9 secs 80 de Jacobs, son record personnel étant de 9 secs 58.
" Et c’est un fait : beaucoup d’athlètes n’améliorent pas vraiment leurs chronos. J’ai tellement repoussé les limites, j’ai commencé à reculer (d’un point de vue des chronos) avec le temps. Courir en 9 secs 80 (le chrono de Lamont en finale), c’était possible ", avait-il insisté.

Source: AFP