Alain E. Andrea
Alain E. Andrea est docteur en pharmacie de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth. Spécialisé dans la recherche en génétique moléculaire, il est l’auteur de plusieurs publications scientifiques consacrées au domaine de l’immuno-oncologie et de la thérapie génique. Pianiste de formation au Conservatoire national supérieur de musique du Liban, Dr. Andrea a développé sa pensée critique dans les arts et la musique auprès de grands maîtres et d’éminentes figures musicales du XXe siècle, à l’instar de Gilles Cantagrel, Henri Goraïeb, André Lischke, Gilbert Amy, Nidaa Abou Mrad, mais également le poète Alain Tasso avec qui il a perfectionné sa rhétorique et développé sa réflexion esthétique du verbe. Récipiendaire de plusieurs prix littéraires et culturels dont le prix Ghassan Tueni pour la culture en 2013, il est critique et journaliste musical dans la presse francophone libanaise, et a à son actif plus d’une centaine d’articles publiés au Liban ou à l’étranger. De grands virtuoses se sont exprimés sous sa plume tels Martha Argerich et Yo-Yo Ma, mais également des experts incontournables de la musique d’art, notamment les musicologues Gilles Cantagrel, Marc Vignal et Jan Caeyers, et les compositeurs Gilbert Amy et Naji Hakim. Il collabore aussi dans la création d’événements musicaux et fonde, en 2020, le Festival Sostenuto pour rendre hommage à des figures marquantes de la musique.
1 2 6