Dans un entretien exclusif accordé à Ici Beyrouth, l’ambassadrice de France au Liban, Anne Grillo, a affirmé que la France répond "aux besoins urgents des Libanais, tout en donnant des jalons pour le futur". Elle a souligné que "la coopération ne s’arrête pas au don, mais qu’"un contrôle, une maintenance et un suivi" sont assurés pour que les aides soient utilisées à bon escient. Mme Grillo a également souligné que le Liban a des besoins, "qu’il faut arrêter de nier". "Il faut maintenant prendre des décisions", a-t-elle insisté.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !