Les directeurs et les enseignants des écoles publiques de Saïda ont annoncé dimanche dans un communiqué que " les écoles de la région se verront obligées de suspendre les cours lundi, en raison des conditions économiques que traverse le pays ".

" Les enseignants se trouvent incapables de se rendre sur leur lieu de travail à cause des frais de transport, d’autant plus que leurs droits les plus élémentaires ne sont pas assurés ", peut-on lire dans le communiqué.

Les écoles publiques concernées par cette decision sont: l’école complémentaire mixte al-Islah, l’école mixte al-Islah 2, l’école complémentaire mixte de Saïda, l’école primaire de Saïda, l’école al-Omaniya, l’école complémentaire du martyr Maarouf Saad, l’école de l’éducatrice Angélique Saliba, l’école koweïtienne de Saïda, l’école primaire de Aïn el-Héloué, l’école complémentaire de Abra, l’école de Miyé-Miyé, et l’école de Haret Saïda.

Abonnez-vous à notre newsletter

Newsletter signup

Please wait...

Merci de vous être inscrit !