Le Festival International du Film d’Amman (AIFF) est ravi d’annoncer le thème de sa quatrième édition très attendue qui se tiendra du 15 au 22 août 2023. L’AIFF invite les cinéastes, les professionnels de l’industrie et les cinéphiles à assister aux projections et à diverses activités liées au cinéma sous le slogan "Histoires et Commencements".

Le Festival International du Film d’Amman (AIFF) est ravi d’annoncer le thème de sa quatrième édition très attendue qui se tiendra du 15 au 22 août 2023. L’AIFF invite les cinéastes, les professionnels de l’industrie et les cinéphiles à assister aux projections et à diverses activités liées au cinéma sous le slogan "Histoires et Commencements". Cer dernier reflète l’essence de la dévotion du festival à soutenir les talents émergents et à promouvoir leurs récits à l’écran. Nada Doumani, directrice et cofondatrice du festival, a exprimé son enthousiasme pour l’édition à venir:

"L’AIFF consolide sa position en tant qu’espace célébrant la puissance des voix nouvelles et le langage universel de la narration qui suscite des émotions et déclenche des débats, ainsi que l’art et la créativité dans les premières réalisations arabes. En marquant son quatrième anniversaire, l’équipe d’organisation ressent l’excitation inhérente à tous les commencements et nous sommes convaincus que le public appréciera le caractère vibrant de l’événement."

Cette année, le festival a fait appel à deux artistes jordaniens, Ghadeer Saeed al-Saafeen et Lutfi Zayed, pour concevoir et réaliser les œuvres d’art pour le festival et pour les Journées de l’industrie du film d’Amman (AFID). "Iris noir" est le titre attribué aux prix de l’AIFF.

L’affiche du festival par Al-Saafeen combine, comme l’explique l’artiste, "l’amphithéâtre romain (au centre-ville d’Amman) et les pétales de l’iris noir avec une multitude de couleurs et de formes représentant l’art du cinéma". "Je voulais lier le symbolisme de cet amphithéâtre, chargé de drame et d’art, avec la fraîcheur, la vitalité et l’excitation de tous les commencements", explique-t-elle.

L’affiche dédiée à l’AFID, un programme d’activités de l’industrie ciblant les professionnels, est plus abstraite et basée sur le design. Zayed a choisi d’"utiliser l’iris noir et les symboles du film pour refléter l’authenticité d’Amman, mais de manière moderne et tendance". Les deux artistes ont travaillé ensemble afin de concilier leurs visions artistiques. Cette technique a abouti à une combinaison vivante et colorée qui reflète l’esprit du festival et qui transportera le public dans un voyage à travers des histoires intemporelles.